Le tri sélectif, c’est parti !

Depuis une semaine, le restaurant scolaire du lycée dispose d’un nouveau tri sélectif à la sortie du repas, avant la plonge.

Les travaux ont eu lieu avec les achats de nouvelles poubelles pour séparer les déchets. Les personnels ont réalisé l’aménagement en 2 heures en redisposant deux tables pour augmenter l’espace de tri qui est plus pratique et plus fluide aujourd’hui. Nous avions commencé en janvier, de séparer les pots en plastique des autres déchets afin de faire une mise en place utile : les pots en plastique sont des déchets valorisés et ils sont enlevés par le prestataire de collecte à un coût moins élevé que les déchets ultimes. Ces derniers sont brulés ou entassés dans des centres d’enfouissement qui exploitent pour notre secteur le gaz qui s’échappe de la décomposition.

Le tri nouveau s’adapte à notre démarche en fonction des opportunités que nous avons déjà avec des projets internes. C’est une base de travail qui devrait s’améliorer dans les semaines et mois à venir.

Le tri repose sur la séparation des tous les déchets autre qu’alimentaires et les alimentaires carnés (et poissons) et les déchets de légumes.

Au début : plastiques sans autre matériau (tri récupérable)

Ensuite : autres déchets plastiques, opercules des pots, les papiers, l’aluminium, sachets de thé et autres divers (déchets ultimes)

Récupération du PAIN SEC, plusieurs agriculteurs peuvent l’emporter pour leurs animaux !!! (tri récupérable). Cette première semaine doit faire prendre conscience aux usagers du restaurant de ne pas prendre trop de pain pour le jeter : un graphique indique le poids de pain perdu chaque jour …les meilleurs déchets sont ceux qui ne sont pas achetés ! Les restes de nourriture sont très importants actuellement, ce qui induit des dépenses inutiles. Pourtant chacun à la maison fait attention à ne pas jeter…il nous reste à éduquer les usagers à réduire leurs déchets, et les produits achetés pourront être de meilleure qualité !

La fin de la chaine de tri est réservée à l’alimentaire avec deux postes de récupération :

 un poste pour les déchets de viandes et de poissons, ainsi que les autres déchets (pelures d’agrumes, d’ananas ou encore des laitages…) pour l’instant nous travaillons sur la possibilité de faire récupérer ces déchets (déchets ultimes actuellement),

 un poste déchets de légumes uniquement qui pourront être donnés aux poules et animaux de volières (Projet en cours de réalisation au lycée, pour l’exemple).

Pendant deux jours plusieurs élèves ont accompagné les usagers pour expliquer le tri ! Les premiers résultats sont encourageants pour la suite de notre démarche globale.

Nous vous informerons des différentes évolutions de ces opérations avec un but non dissimulé de réduire les déchets et les coûts de l’enlèvement afin de retrouver toutes ces économies dans les assiettes !

Dans l’attente de visiter notre chaine de tri, tous ceux qui ont participé vous souhaitent un bon repos et de bonnes vacances.

Alain Thomasse, CPE

Documents joints