Lycée Emile Littré
Boulevard Pasteur, 50300 Avranches

Accueil ::> Etablissement ::> Vie scolaire ::> Activités ::> Les lycéens se mobilisent pour le don du sang

Les lycéens se mobilisent pour le don du sang

vendredi 24 mai 2019, par Administrateur du site, Madeline Rigot.

Jeudi 23 mai, l’EFS (Etablissement Français du Sang) de Saint-Lô est intervenu au sein du lycée

De 9 h 30 à 13 h 30, l’équipe médicale était à pied d’œuvre pour accueillir les élèves et les professionnels de l’établissement désireux de donner leur sang. La collecte a lieu une fois par an.
Pour la plupart, il s’agissait de leur premier don comme Andréa Debon qui vient tout juste de fêter ses 18 ans. « C’est important de donner son sang. J’ai la chance d’avoir une santé qui me le permet alors il me semble normal de faire ce geste pour les autres. » Même chose pour Maud Noël, « Je suis O- et donc donneur universel. Je peux donner mon sang à tout le monde, c’est une chance ! Et puis, il faut savoir que les O- ne peuvent recevoir que du sang du même groupe sanguin. Je donne aussi pour eux. » dit -elle en ajoutant qu’à 18 ans, il est parfois bien difficile de trouver des moyens pour aider les autres.

Au premier plan, Andrea Debon, élève en Terminale S a réalisé son premier don. Au total, 40 personnes ont été prélevées dont 34 premiers dons.

Une démarche salutaire, soutenue par M. Bouloy, professeur en STL (Sciences et Technologies de laboratoire). « J’ai demandé aux élèves intéressés de se porter volontaires afin de faire de la communication autour du don du sang. 6 ont répondu présents. Dès lors, ils ont bénéficié d’une petite formation dispensée par une professionnelle de santé afin de sensibiliser les élèves au don du sang. » déclare t-il. « Nous avons tenu un stand d’information au self jeudi dernier pour échanger avec nos camarades et réaliser les inscriptions. » pointe Ilona Fontaine, l’une des bénévoles. « Aujourd’hui, nous gérons le flux des donneurs et veillons à ce que les conseils prodigués soient bien appliqués : bien s’hydrater, bien manger, ne pas fumer durant les deux heures qui suivent le don etc. » ajoute Flavy Malenfant.
Des élèves impliqués et engagés puisque la majorité d’entre eux souhaitent embrasser une carrière médicale !