Lycée Emile Littré
Boulevard Pasteur, 50300 Avranches

Accueil ::> Activités et voyages ::> Activités pédagogiques ::> Lettres ::> « Non au harcèlement », acte IV

« Non au harcèlement », acte IV

vendredi 21 décembre 2018, par Emmanuelle NAUDI-MEUDEC.

Mercredi 19 décembre, au théâtre d’Avranches, les élèves de la 2GT8 ont présenté la fin de leur projet du premier trimestre : ils ont joué devant l’ensemble des classes de seconde du lycée leurs saynètes : « le cyberharcèlement », « la souffrance », « l’exclusion », « les spectateurs », « le harceleur », « la loi ».

Suite à chaque représentation, un débat s’est tenu mené par la directrice de la Maison des Adolescents accompagnée de deux accueillantes-écoutantes, en présence de Mme Lelièvre, l’assistante sociale du lycée, Mme Rivière-Dossat, référente Harcèlement du département de la Manche et du Major Gandon de la Gendarmerie d’Avranches.

Ces différents intervenants ont insisté sur la souffrance subie par les victimes et sur la nécessité de faire appel aux adultes (CPE, professeur principal, infirmière, assistante sociale, AED, maison des adolescents, etc.) en cas de harcèlement. Le Major Gandon a aussi rappelé que harceler n’est pas un jeu mais un acte puni par la loi.

Rappel de l’intrigue  

Premier acte : en septembre les élèves ont rencontré l’infirmière du lycée qui est venue leur parler de harcèlement et de cyberharcèlement.

Deuxième acte : Les élèves ont choisi 6 thèmes évoqués par les infirmières : le cyberharcèlement, la souffrance de la victime, l’exclusion, l’importance des spectateurs, le mal-être du harceleur, le rappel à la loi. A partir du mois d’octobre, suite à ces échanges, les élèves, par groupe de 6, ont écrit 6 saynètes sur le thème choisi.

Troisième acte : Patricia Williams, professeur de théâtre de la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel-Normandie, est venue travailler avec les groupes un par un pendant quatre semaines pour améliorer le jeu des élèves en les aidant à mettre en scène les saynètes qu’ils avaient écrites et les diriger en tant qu’acteurs.

Fin de l’intrigue

Très bientôt l’acte V avec un nouveau protagoniste, Hervé Schmoor, cinéaste professionnel...