Accueil ::> Disciplines ::> Sciences de la Vie et de la Terre ::> Terminale S ::> Lexique de génétique

Lexique de génétique

vendredi 28 novembre 2014, par Estelle TAILLARDAT.

LEXIQUE DE GÉNÉTIQUE

A consulter pour les schémas en plus :

http://svt.prepabac.s.free.fr/Vocab...

ADN

Acide désoxyribonucléique : molécule organique constituée de nucléotides (il en existe 4 différents). Support de l’information génétique avec à l’ordre d’enchaînement des nucléotides.

ALLÈLES

Différentes version d’un gène, dues à des changements de la séquence nucléotidique ( substitution, délétion ou insertion de nucléotides).
Les 2 chromatides d’un chromosomes sont identiques, donc elles portent les mêmes allèles.

ANOMALIES CHROMOSOMIQUES

Les anomalies chromosomiques sont dues à la présence d’un chromosome supplémentaire sur une des paires (trisomie) ou à l’absence d’un chromosome sur une des paires (monosomie).
Parfois, c’est une partie d’un chromosome qui est en trop ou qui manque. Cela est du à une duplication quand il y a un fragment de chromosome en plus, à une délétion quand il manque une partie d’un chromosome.

BRASSAGE INTRACHROMOSOMIQUE

Intervient entre des gènes situés sur le même chromosome (gènes liés). Au cours de la prophase 1 de méiose, des allèles peuvent être échangés entre chromosomes homologues. Si l’individu était hétérozygote pour le gène considéré, de nouvelles combinaisons d’allèles apparaissent. Voir crossing-over

BRASSAGE INTERCHROMOSOMIQUE

Intervient entre des gènes situés sur des chromosomes différents (gènes indépendants). Migration aléatoire des chromosomes homologues de part et d’autre de la cellule lors de l’anaphase de 1re division de méiose, de nouvelles combinaisons d’allèles apparaissent.

CARYOGAMIE

Fusion nucléaire. S’applique, en particulier, à la fusion de noyaux gamétiques pour former celui du zygote.

CARYOTYPE

Représentation ordonnée, par taille (entre autres caractéristiques), de la garniture chromosomique d’un individu ou d’un groupe d’individus.

CHIASMA

Figure chromosomique en forme de croix observée lors de la prophase méiotique, révélant que l’appariement étroit des chromatides de chromosomes homologues a donné lieu à un crossing over.

CHROMATIDE

un chromosome après duplication est composé de deux parties génétiquement identiques appelés chromatides.

CHROMOSOME

En génétique il représente des ensembles d’éléments d’information liés entre eux dans une même molécule d’ADN.
En biologie cellulaire, il s’agit de structures cytologiques résultant d’une hypercondensation de la chromatine, qui permettent la répartition du matériel génétique entre les cellules filles lors de la mitose ou de la méiose.
Animation sur Biologieenflash

CODOMINANCE

Expression phénotypique conjointe de deux allèles (différents) dans un hétérozygote. Voir Dominance

CROISEMENT TEST ou TEST CROSS

Croisement d’un individu hétérozygote à plusieurs gènes avec un individu présentant un phénotype récessif pour les gènes considérés afin d’estimer le degré de liaison existant entre eux.

CROSSING OVER (C.O.) ou enjambement

Mécanisme chromosomique permettant des échanges de fragments équivalents de chromatides entre chromosomes homologues d’une même paire. Voir chiasma et brassage intrachromosomique
schéma

CROSSING OVER INEGAL

échange de fragments non équivalents de chromatides, c’est une anomalie qui aboutit parfois à une duplication ou à une perte de gène.

CYCLE BIOLOGIQUE

Alternance de phases haploïdes et diploïdes ponctuées par la méiose et la fécondation.
source http://svtlgb.fr/

DIHYBRIDISME

Création et étude d’un hybride dont les parents différent par deux caractères. Les proportions des descendants obtenus à partir de cet hybride en F2 ou lors d’un test-cross permettent de déterminer si les deux gènes sont liés (et dans ce cas de calculer la distance qui les sépare) ou indépendants. Voir Monohybridisme

DIPLOÏDE

Cellule qui présente des paires de chromosomes, l’un d’origine paternel et l’autre d’origine maternel.

DISJONCTION

Séparation des chromosomes homologues lors de la première division de la méiose. Par extension, ségrégation des allèles portés par chacun d’eux.

DUPLICATION

Doublement d’éléments génétiques. Soit de tout le génome au moment de la phase S (par réplication de l’ADN) soit de portions plus restreintes : duplication de gènes ou de segments de chromosomes pouvant conduire à des anomalies chromosomiques.

F1 - F2 ...

Descendance en première génération (F1 de l’anglais, First Filial Generation) ou deuxième génération (F2) issue de parents (P)

FAMILLE MULTIGÉNIQUE

Ensemble de gènes homologues, c’est à dire présentant des similitudes de séquences et de fonctions, provenant d’un gène ancestral par duplication, transposition et mutations.
schéma

CONDATION

Caractérise la reproduction sexuée : réunion de deux gamètes haploïdes pour former une première cellule diploïde : le zygote. La caryogamie (fusion nucléaire) réunit les chromosomes homologues dans un même compartiment : le noyau. Elle réunit donc des combinaisons d’allèles différentes et provoque un brassage génétique.

GAMÈTE

Cellule haploïde capable de fusionner avec une autre pour former un zygote.

NE

Séquence(s) d’ADN situé à un endroit précis = locus, d’un chromosome donné et constituant une unité d’information (héréditaire) qui permet à la cellule d’assembler une ou des protéines. L’activité de cette protéine abouti à la réalisation d’un caractère phénotypique.

NES DUVELOPPEMENT

Gènes qui interviennent dans la mise en place du plan d’organisation des organismes.
Parmi ces gènes, les gènes homéotiques ou gènes architectes régissent l’organisation antéro-postérieure des animaux la mise en place des organes de l’avant vers l’arrière du corps). Les gènes homéotiques forment une famille multigénique.

NES INDÉPENDANTS

gènes situés sur des chromosomes différents

NES LIES

gènes situés sur le même chromosome

NOME

Ensemble des gènes d’un organisme, ensemble des supports de l’information génétique.

NOTYPE

Ensemble de l’information génétique= des allèles, d’un organisme identifiable par l’analyse génétique.

GERMINALE (CELLULE)

Cellule (d’un organisme diploïde) à l’origine de la production de gamètes issus de la méiose.

HAPLOÏDE

Cellule possédant une seule copie de chacun des chromosomes (n), donc un seul allèles pour chaque gène. Cet état est caractéristique des gamètes (issus de la méiose) chez les Eucaryotes.

HÉRÉDITÉ

Transmission de l’information génétique d’une génération à une autre. « La génétique est la science de l’hérédité. »

HÉTÉROZYGOTE

Cellule ou organisme diploïde possédant différents allèles pour un ou plusieurs locus. Voir Homozygote

HOMOLOGUE

Molécule, organite, organe ayant la même structure et (ou) fonction qu’un autre. L’identité n’est pas forcément parfaite : des chromosomes homologues comportent les mêmes locus mais pas nécessairement équipés des mêmes allèles, des séquences homologues ne sont pas parfaitement identiques sur une certaine longueur, pour chaque ensemble.

HOMOZYGOTE

Cellule ou organisme diploïde présentant les mêmes allèles aux mêmes locus. Contraire : Hétérozygote.

HYBRIDATION

Croisement entre individus de génotype différents. Les hybridations sont intra ou (exceptionnellement) inter- spécifiques. Les procédures et les conclusions que l’on peut en tirer sont appelées hybridisme.

LIGNÉE PURE

Population constituée d’individus homozygotes de même génotype pour tous les gènes que l’on étudie. Une lignée pure peut être obtenue par autofécondations ou croisements consanguins répétés.

LOCUS

Point précis du chromosome occupé par un gène donné.

IOSE

succession de 2 divisions qui fait passer une cellule de l’état diploïde (deux exemplaires d’information génétique) à des cellules haploïdes (un seul stock) : les gamètes. Au cours de cette double division, les éléments constitutifs de chacun des stocks chromosomiques sont recombinés d’une façon aléatoire.
schéma
Animation sur Biologieenflash

MITOSE

Mode de division de la cellule eucaryote qui permet la formation de deux cellules de génotype identique à partir d’une. La mitose est une phase du cycle cellulaire, elle est subdivisée en quatre étapes : prophase, métaphase, anaphase, télophase.
Animation sur Biologieenflash

MONOHYBRIDISME

Se dit de l’étude de la transmission d’un seul caractère présentant deux formes alléliques différentes.

MUTATION

Toute modification du génotype par altération de la séquence d’un fragment d’ADN allant de la modification (ajout, délétion ou substitution) d’une à plusieurs paires de nucléotides.

PHÉNOTYPE

Ensemble des caractères observables d’un individu. Le phénotype correspond à la réalisation du génotype (expression des gènes) mais aussi des effets du milieu.

POLYPLOIDE

cellule possédant plus de 2 exemplaires de chaque chromosome.

PLICATION

Mécanisme de synthèse de l’ADN permettant de transmettre l’information génétique d’une cellule ou d’un organisme à sa descendance. Ce mécanisme repose sur la complémentarité des bases chaque molécule « fille » d’ADN est constituée d’un brin ancien qui sert de matrice à un brin néo synthétisé. Ceci conduit à la duplication des molécules d’ADN de tout le génome : Chaque chromosome est alors constitué de 2 chromatides identiques.
animation

SAUVAGE (TYPE)

Qui correspond à l’allèle majoritaire, dans une population, pour un locus donné. L’ensemble de tels locus constitue le génotype (et se reflète dans le phénotype) habituel d’une espèce, d’une lignée, d’une souche, etc. ... Sur le plan évolutif, le génotype sauvage correspond à la meilleure adaptation à un milieu donné.

SOMATIQUE

Toute cellule d’un organisme qui n’appartient pas à une lignée germinale et ne se divisera jamais par méiose.

SYMBIOSE

association permanente et à bénéfices réciproques entre 2 organismes d’espèces différentes.

TABLEAU DE CROISEMENT

Représente toutes les fécondations possibles entre les gamètes de 2 individus. Chaque case du tableau fait apparaître le génotype d’une cellule-œuf.

génotype des gamètes femelles (A/) (B/)
génotype des gamètes mâles
(A/) génotype du zygote : (A//A) (B//A)
(O/) (A//O) (B//O)

TRADE

Lorsque les chromosomes homologues sont appariés à la méiose, chaque ensemble de chromatides représente une tétrade. crossing-over

ZYGOTE = Cellule-œuf (étymologie : atteler, assembler)